/page/2

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice Présidente, un dépôt de vœu concernant ce sujet, mais devant la promesse du Président François Bonneau d’alerter à son tour la Ministre de l’écologie, EELV a accepté de retirer son vœu.

Nous aimons les paroles données qui sont respectées et voici une copie du courrier adressé à la ministre par le Président de la Région Centre :

Après l’alerte effectuée par Celia Blauel pour Eau de Paris, et la question au gouvernement posée par la députée EELV Laurence Abeille, voici une nouvelle interpellation de Ségolène Royal qui ne manquera d’aider au dossier.

Et, effectivement, le bras de fer semble s’engager sérieusement, puisque la société pétrolière à l’origine de cette demande de permis a également écrit à la Ministre, courrier qu’ils nous ont transmis eux-même :

Les explications de la société devraient être rassurantes, mais l’expérience passée nous montre que nous nous devons d’être vigilant-es sur la question : une société qui exploite des hydrocarbures conventionnels peut tout à fait aller vers du non-conventionnel.

Il est alors intéressant de visionner à nouveau le documentaire diffusé sur France 5 la semaine passée (replay disponible jusqu’au 21 octobre)

http://ift.tt/eA8V8J
– Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète http://ift.tt/107Uikh

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos.

Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, vous êtes contente de ce vote ?
La députée : Ah oui, c’est un moment historique.
Le journaliste : pourtant hier vous égratigniez la Ministre sur la fiscalité. 
La députée : c’est historique, mais… c’est pas suffisant.

Tssss et pfffff : jamais contents ces écolos.

Des avancées attendues

Cette loi va permettre ou mettre en vigueur :

  • Un crédit d’impôt et un prêt à taux zéro pour financer les travaux de rénovation énergétique, donc une diminution des factures énergétiques pour les ménages.
  • Un chèque-énergie pour les plus démunis : 4 millions des ménages français sont en précarité énergétique, c’est à dire qu’ils ne peuvent faire face à leurs factures de chauffage, d’électricité. Ce chèque énergie permettra de payer les fournisseurs d’énergie ou de capitaliser, afin de réaliser des travaux destinés à économiser de l’énergie.
  • Les trajets à vélo pour aller au travail seront indemnisés.
  • La fin des sacs plastique à usage unique en 2016, ainsi que la vaisselle en plastique.
  • L’obsolescence programmée passible de sanctions : jusqu’à deux ans de prison et 300.000 euros d’amende pour les industriels y ayant recours. Ils seraient ainsi  punis pour tromperie « sur la durée de vie du produit intentionnellement raccourcie lors de sa conception ». (Cherchez pas, c’est encore un coup des écolos).
  • Et puis, surtout, la victoire culturelle contre le plus vieux dinosaure français (dixit Cécile Duflot) : le nucléaire. Sa part dans la production totale d’électricité, qui à l’heure actuelle est de 75%, sera réduite à 50% d’ici 2050, et la sécurité des centrales devra être renforcée.

Oui… Mais

  • Les sacs plastiques remplacés par des sacs en maïs, des cabas ou des sacs en papier restent des sacs qui polluent, qui étouffent la faune maritime, donc nous ne trouvons pas là une grande avancée.
  • Réduire la part du nucléaire, c’est bien, mais préciser comment, c’est mieux : nous avions signé pour une fermeture d’une centrale très vieille et posée sur une faille sismique, Fessenheim, nous n’avons toujours aucune garantie sur ce sujet.
  • Concevoir de nouveaux modes « doux » de déplacements est constructif, mais encourager la voiture électrique, c’est augmenter la nécessité de production, donc accroître la difficulté de la réduction de la part du nucléaire.
  • Enfin, la part qui nous semble très inquiétante est celle du financement du projet. Le recul de Mme Royal sur la taxe poids lourd, suivi d’usines à gaz pour arriver à trouver le manque à gagner afin de financer des projets nouveaux et locaux, nous rendent sceptiques. Le manque de précision sur la fiscalité verte dans cette loi, nous semble périlleux.

Tout était dit lors de l’explication du vote écologiste par Cécile Duflot :

Comme le précise Eva Sas lors d’une question au Gouvernement : l’écologie a besoin de cohérence et de moyens.


« L’écologie a besoin de cohérence et de moyens » par henriquepinto

Le texte de la Loi sur la Transition énergétique est disponible en suivant ce lien…

http://ift.tt/eA8V8J
– Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? http://ift.tt/ZA2h8C

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la fracturation hydraulique.

Communiqués de presse dans le Loiret, dans l’Yonne, appel aux citoyens à se mobiliser : nous avons voulu faire le bruit nécessaire en externe comme dans ces exemples, et en interne à EELV, par une diffusion massive de l’information.

Laurence Abeille, députée EELV, nous a d’ailleurs précisé qu’une réponse de Mme Royal à une question au Gouvernement lors de nos inquiétudes sur les schistes du Lubéron, était plutôt engageante. Ainsi, la Ministre déclarait que si une entreprise procède à des forages, « elle pourra nous dire : « Je n’ai pas trouvé les hydrocarbures traditionnels que je cherchais, mais j’ai foré jusqu’à la roche mère, où je pense que se trouve un peu de gaz de schiste. J’ai procédé à des investissements, ces forages m’ont coûté cher : laissez-moi maintenant provoquer des explosions pour récupérer du gaz de schiste ! » C’est précisément cela que je ne veux pas voir, non seulement dans le parc du Lubéron, mais partout ailleurs ! »

Mais, suite à un communiqué d’Eau de Paris, la situation est plus alarmante encore qu’une pollution à la campagne qui ne ferait les titres (ou sous titres) des chaînes d’info que pendant quelques heures : cette exploration menace directement une partie de l’approvisionnement de la capitale.

Ainsi, Célia Blauel, Présidente d’Eau de Paris, demande le retrait du projet de recherche d’hydrocarbure et précise :

Une partie majeure du périmètre du « permis de Cézy » s’étend sur les aires d’alimentation de captages des sources dont Eau de Paris assure la gestion. Ces sources contribuent à l’alimentation en eau potable de la capitale et de communes de l’Yonne et nécessite une constante protection afin de les préserver de tout type de pollution.

La réalisation du projet de forage comme celui proposé par la société Bluebach Ressources, qui fait l’objet de cette consultation, aurait des effets désastreux sur la qualité de la ressource en eau. Le territoire visé est en effet un territoire stratégique pour Eau de Paris. Une partie des captages a été classée prioritaire au titre du Grenelle de l’environnement et des actions innovantes, comme le développement de l’agriculture biologique, y sont menées pour protéger durablement la ressource.

Nous sommes donc dans un possible scandale sanitaire facilement évitable. Mme Royal doit réellement intervenir, mais, aux vues de ses déclarations, nous ne doutons pas de son volontarisme sur le sujet.

En savoir plus sur l’approvisionnement en eau de la ville de Paris…

http://ift.tt/eA8V8J
– Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? http://ift.tt/107Ugcc

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN.

baupin

Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise indignation.

bay

Nous avons là un Député européen, qui a l’air de bien mal connaitre les fonctionnements de notre République.

En effet, cet endormissement est le résultat d’un travail nocturne, qui s’est terminé à 6h45 du matin, un travail de longue haleine sur une loi importante et historique : la loi de transition énergétique. Importante car elle impactera de façon bénéfique le portefeuille des français-es, historique car elle envisage le nucléaire de façon différente en France.

Il s’agit là d’une nuit blanche, chacun sait qu’après une nuit blanche, tout être normalement constitué ressent une profonde fatigue. Mais tout être normalement constitué doit avoir vécu une nuit blanche pour en être la victime : et ce n’est pas le cas des député-es UMP ou FN, absent-es lors de ce travail.

Claude Askolovitch, journaliste sur Itélé, explique dans son édito du samedi matin, et la raison de la fatigue et la nécessité de ce travail :

J’ai croisé nos député-es au Conseil fédéral de ce week-end : elles et ils étaient bien crevé-es. Cécile Duflot m’a dit qu’elle ne pourrait venir à une réunion avec des militant-es le samedi soir, n’ayant dormi que quatre heures, qu’elle me demandait de passer sa demande d’excuses.

Mais en échange, pourrait-on avoir les photos des député-es UMP et FN dans la nuit de vendredi à samedi ? Sont-ils allé au cinéma, au restaurant ? Quelle est la couleur de la couette qui a recueilli leur sommeil tranquille de l’absent au travail ?

Une chose est sure : Monsieur le député européen aurait mieux fait de se taire… Tiens, et si nous allions examiner son assiduité et son travail à Strasbourg et Bruxelles ?

http://ift.tt/1rP8VOU
– La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites http://ift.tt/107Ui3V

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice […]

L’article Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète http://ift.tt/1wflEPs

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos. Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, […]

L’article Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? http://ift.tt/ZGmEBw

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la […]

L’article Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? http://ift.tt/ZClKWu

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN. Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise […]

L’article La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites http://ift.tt/1s933DT

Ségolène en a rêvé, Royal l’a fait : estimant qu’il s’agissait, selon ses propres termes, «d’écologie punitive», la Ministre ne voulait pas de l’écotaxe et a donc annoncé son report sine die hier. Tollé chez les écolos, coup de couteau dans le dos pendant l’élaboration de la loi sur la Transition énergétique, EELV n’a vraiment […]

L’article Dis moi où tu habites, je te dirai de quoi te passer est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Dis moi où tu habites, je te dirai de quoi te passer http://ift.tt/1wbsvsP

Belle foule à République pour les familles tolérantes #LGBT @ianBrossat en guest star

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice Présidente, un dépôt de vœu concernant ce sujet, mais devant la promesse du Président François Bonneau d’alerter à son tour la Ministre de l’écologie, EELV a accepté de retirer son vœu.

Nous aimons les paroles données qui sont respectées et voici une copie du courrier adressé à la ministre par le Président de la Région Centre :

Après l’alerte effectuée par Celia Blauel pour Eau de Paris, et la question au gouvernement posée par la députée EELV Laurence Abeille, voici une nouvelle interpellation de Ségolène Royal qui ne manquera d’aider au dossier.

Et, effectivement, le bras de fer semble s’engager sérieusement, puisque la société pétrolière à l’origine de cette demande de permis a également écrit à la Ministre, courrier qu’ils nous ont transmis eux-même :

Les explications de la société devraient être rassurantes, mais l’expérience passée nous montre que nous nous devons d’être vigilant-es sur la question : une société qui exploite des hydrocarbures conventionnels peut tout à fait aller vers du non-conventionnel.

Il est alors intéressant de visionner à nouveau le documentaire diffusé sur France 5 la semaine passée (replay disponible jusqu’au 21 octobre)

http://ift.tt/eA8V8J
– Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète http://ift.tt/107Uikh

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos.

Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, vous êtes contente de ce vote ?
La députée : Ah oui, c’est un moment historique.
Le journaliste : pourtant hier vous égratigniez la Ministre sur la fiscalité. 
La députée : c’est historique, mais… c’est pas suffisant.

Tssss et pfffff : jamais contents ces écolos.

Des avancées attendues

Cette loi va permettre ou mettre en vigueur :

  • Un crédit d’impôt et un prêt à taux zéro pour financer les travaux de rénovation énergétique, donc une diminution des factures énergétiques pour les ménages.
  • Un chèque-énergie pour les plus démunis : 4 millions des ménages français sont en précarité énergétique, c’est à dire qu’ils ne peuvent faire face à leurs factures de chauffage, d’électricité. Ce chèque énergie permettra de payer les fournisseurs d’énergie ou de capitaliser, afin de réaliser des travaux destinés à économiser de l’énergie.
  • Les trajets à vélo pour aller au travail seront indemnisés.
  • La fin des sacs plastique à usage unique en 2016, ainsi que la vaisselle en plastique.
  • L’obsolescence programmée passible de sanctions : jusqu’à deux ans de prison et 300.000 euros d’amende pour les industriels y ayant recours. Ils seraient ainsi  punis pour tromperie « sur la durée de vie du produit intentionnellement raccourcie lors de sa conception ». (Cherchez pas, c’est encore un coup des écolos).
  • Et puis, surtout, la victoire culturelle contre le plus vieux dinosaure français (dixit Cécile Duflot) : le nucléaire. Sa part dans la production totale d’électricité, qui à l’heure actuelle est de 75%, sera réduite à 50% d’ici 2050, et la sécurité des centrales devra être renforcée.

Oui… Mais

  • Les sacs plastiques remplacés par des sacs en maïs, des cabas ou des sacs en papier restent des sacs qui polluent, qui étouffent la faune maritime, donc nous ne trouvons pas là une grande avancée.
  • Réduire la part du nucléaire, c’est bien, mais préciser comment, c’est mieux : nous avions signé pour une fermeture d’une centrale très vieille et posée sur une faille sismique, Fessenheim, nous n’avons toujours aucune garantie sur ce sujet.
  • Concevoir de nouveaux modes « doux » de déplacements est constructif, mais encourager la voiture électrique, c’est augmenter la nécessité de production, donc accroître la difficulté de la réduction de la part du nucléaire.
  • Enfin, la part qui nous semble très inquiétante est celle du financement du projet. Le recul de Mme Royal sur la taxe poids lourd, suivi d’usines à gaz pour arriver à trouver le manque à gagner afin de financer des projets nouveaux et locaux, nous rendent sceptiques. Le manque de précision sur la fiscalité verte dans cette loi, nous semble périlleux.

Tout était dit lors de l’explication du vote écologiste par Cécile Duflot :

Comme le précise Eva Sas lors d’une question au Gouvernement : l’écologie a besoin de cohérence et de moyens.


« L’écologie a besoin de cohérence et de moyens » par henriquepinto

Le texte de la Loi sur la Transition énergétique est disponible en suivant ce lien…

http://ift.tt/eA8V8J
– Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? http://ift.tt/ZA2h8C

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la fracturation hydraulique.

Communiqués de presse dans le Loiret, dans l’Yonne, appel aux citoyens à se mobiliser : nous avons voulu faire le bruit nécessaire en externe comme dans ces exemples, et en interne à EELV, par une diffusion massive de l’information.

Laurence Abeille, députée EELV, nous a d’ailleurs précisé qu’une réponse de Mme Royal à une question au Gouvernement lors de nos inquiétudes sur les schistes du Lubéron, était plutôt engageante. Ainsi, la Ministre déclarait que si une entreprise procède à des forages, « elle pourra nous dire : « Je n’ai pas trouvé les hydrocarbures traditionnels que je cherchais, mais j’ai foré jusqu’à la roche mère, où je pense que se trouve un peu de gaz de schiste. J’ai procédé à des investissements, ces forages m’ont coûté cher : laissez-moi maintenant provoquer des explosions pour récupérer du gaz de schiste ! » C’est précisément cela que je ne veux pas voir, non seulement dans le parc du Lubéron, mais partout ailleurs ! »

Mais, suite à un communiqué d’Eau de Paris, la situation est plus alarmante encore qu’une pollution à la campagne qui ne ferait les titres (ou sous titres) des chaînes d’info que pendant quelques heures : cette exploration menace directement une partie de l’approvisionnement de la capitale.

Ainsi, Célia Blauel, Présidente d’Eau de Paris, demande le retrait du projet de recherche d’hydrocarbure et précise :

Une partie majeure du périmètre du « permis de Cézy » s’étend sur les aires d’alimentation de captages des sources dont Eau de Paris assure la gestion. Ces sources contribuent à l’alimentation en eau potable de la capitale et de communes de l’Yonne et nécessite une constante protection afin de les préserver de tout type de pollution.

La réalisation du projet de forage comme celui proposé par la société Bluebach Ressources, qui fait l’objet de cette consultation, aurait des effets désastreux sur la qualité de la ressource en eau. Le territoire visé est en effet un territoire stratégique pour Eau de Paris. Une partie des captages a été classée prioritaire au titre du Grenelle de l’environnement et des actions innovantes, comme le développement de l’agriculture biologique, y sont menées pour protéger durablement la ressource.

Nous sommes donc dans un possible scandale sanitaire facilement évitable. Mme Royal doit réellement intervenir, mais, aux vues de ses déclarations, nous ne doutons pas de son volontarisme sur le sujet.

En savoir plus sur l’approvisionnement en eau de la ville de Paris…

http://ift.tt/eA8V8J
– Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? http://ift.tt/107Ugcc

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN.

baupin

Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise indignation.

bay

Nous avons là un Député européen, qui a l’air de bien mal connaitre les fonctionnements de notre République.

En effet, cet endormissement est le résultat d’un travail nocturne, qui s’est terminé à 6h45 du matin, un travail de longue haleine sur une loi importante et historique : la loi de transition énergétique. Importante car elle impactera de façon bénéfique le portefeuille des français-es, historique car elle envisage le nucléaire de façon différente en France.

Il s’agit là d’une nuit blanche, chacun sait qu’après une nuit blanche, tout être normalement constitué ressent une profonde fatigue. Mais tout être normalement constitué doit avoir vécu une nuit blanche pour en être la victime : et ce n’est pas le cas des député-es UMP ou FN, absent-es lors de ce travail.

Claude Askolovitch, journaliste sur Itélé, explique dans son édito du samedi matin, et la raison de la fatigue et la nécessité de ce travail :

J’ai croisé nos député-es au Conseil fédéral de ce week-end : elles et ils étaient bien crevé-es. Cécile Duflot m’a dit qu’elle ne pourrait venir à une réunion avec des militant-es le samedi soir, n’ayant dormi que quatre heures, qu’elle me demandait de passer sa demande d’excuses.

Mais en échange, pourrait-on avoir les photos des député-es UMP et FN dans la nuit de vendredi à samedi ? Sont-ils allé au cinéma, au restaurant ? Quelle est la couleur de la couette qui a recueilli leur sommeil tranquille de l’absent au travail ?

Une chose est sure : Monsieur le député européen aurait mieux fait de se taire… Tiens, et si nous allions examiner son assiduité et son travail à Strasbourg et Bruxelles ?

http://ift.tt/1rP8VOU
– La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites http://ift.tt/107Ui3V

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice […]

L’article Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète http://ift.tt/1wflEPs

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos. Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, […]

L’article Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? http://ift.tt/ZGmEBw

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la […]

L’article Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? http://ift.tt/ZClKWu

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN. Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise […]

L’article La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites http://ift.tt/1s933DT

Ségolène en a rêvé, Royal l’a fait : estimant qu’il s’agissait, selon ses propres termes, «d’écologie punitive», la Ministre ne voulait pas de l’écotaxe et a donc annoncé son report sine die hier. Tollé chez les écolos, coup de couteau dans le dos pendant l’élaboration de la loi sur la Transition énergétique, EELV n’a vraiment […]

L’article Dis moi où tu habites, je te dirai de quoi te passer est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J
– Dis moi où tu habites, je te dirai de quoi te passer http://ift.tt/1wbsvsP

Belle foule à République pour les familles tolérantes #LGBT @ianBrossat en guest star

"

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice Présidente, un dépôt de vœu concernant ce sujet, mais devant la promesse du Président François Bonneau d’alerter à son tour la Ministre de l’écologie, EELV a accepté de retirer son vœu.

Nous aimons les paroles données qui sont respectées et voici une copie du courrier adressé à la ministre par le Président de la Région Centre :

Après l’alerte effectuée par Celia Blauel pour Eau de Paris, et la question au gouvernement posée par la députée EELV Laurence Abeille, voici une nouvelle interpellation de Ségolène Royal qui ne manquera d’aider au dossier.

Et, effectivement, le bras de fer semble s’engager sérieusement, puisque la société pétrolière à l’origine de cette demande de permis a également écrit à la Ministre, courrier qu’ils nous ont transmis eux-même :

Les explications de la société devraient être rassurantes, mais l’expérience passée nous montre que nous nous devons d’être vigilant-es sur la question : une société qui exploite des hydrocarbures conventionnels peut tout à fait aller vers du non-conventionnel.

Il est alors intéressant de visionner à nouveau le documentaire diffusé sur France 5 la semaine passée (replay disponible jusqu’au 21 octobre)

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos.

Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, vous êtes contente de ce vote ?
La députée : Ah oui, c’est un moment historique.
Le journaliste : pourtant hier vous égratigniez la Ministre sur la fiscalité. 
La députée : c’est historique, mais… c’est pas suffisant.

Tssss et pfffff : jamais contents ces écolos.

Des avancées attendues

Cette loi va permettre ou mettre en vigueur :

  • Un crédit d’impôt et un prêt à taux zéro pour financer les travaux de rénovation énergétique, donc une diminution des factures énergétiques pour les ménages.
  • Un chèque-énergie pour les plus démunis : 4 millions des ménages français sont en précarité énergétique, c’est à dire qu’ils ne peuvent faire face à leurs factures de chauffage, d’électricité. Ce chèque énergie permettra de payer les fournisseurs d’énergie ou de capitaliser, afin de réaliser des travaux destinés à économiser de l’énergie.
  • Les trajets à vélo pour aller au travail seront indemnisés.
  • La fin des sacs plastique à usage unique en 2016, ainsi que la vaisselle en plastique.
  • L’obsolescence programmée passible de sanctions : jusqu’à deux ans de prison et 300.000 euros d’amende pour les industriels y ayant recours. Ils seraient ainsi  punis pour tromperie « sur la durée de vie du produit intentionnellement raccourcie lors de sa conception ». (Cherchez pas, c’est encore un coup des écolos).
  • Et puis, surtout, la victoire culturelle contre le plus vieux dinosaure français (dixit Cécile Duflot) : le nucléaire. Sa part dans la production totale d’électricité, qui à l’heure actuelle est de 75%, sera réduite à 50% d’ici 2050, et la sécurité des centrales devra être renforcée.

Oui… Mais

  • Les sacs plastiques remplacés par des sacs en maïs, des cabas ou des sacs en papier restent des sacs qui polluent, qui étouffent la faune maritime, donc nous ne trouvons pas là une grande avancée.
  • Réduire la part du nucléaire, c’est bien, mais préciser comment, c’est mieux : nous avions signé pour une fermeture d’une centrale très vieille et posée sur une faille sismique, Fessenheim, nous n’avons toujours aucune garantie sur ce sujet.
  • Concevoir de nouveaux modes « doux » de déplacements est constructif, mais encourager la voiture électrique, c’est augmenter la nécessité de production, donc accroître la difficulté de la réduction de la part du nucléaire.
  • Enfin, la part qui nous semble très inquiétante est celle du financement du projet. Le recul de Mme Royal sur la taxe poids lourd, suivi d’usines à gaz pour arriver à trouver le manque à gagner afin de financer des projets nouveaux et locaux, nous rendent sceptiques. Le manque de précision sur la fiscalité verte dans cette loi, nous semble périlleux.

Tout était dit lors de l’explication du vote écologiste par Cécile Duflot :

Comme le précise Eva Sas lors d’une question au Gouvernement : l’écologie a besoin de cohérence et de moyens.


« L’écologie a besoin de cohérence et de moyens » par henriquepinto

Le texte de la Loi sur la Transition énergétique est disponible en suivant ce lien…

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la fracturation hydraulique.

Communiqués de presse dans le Loiret, dans l’Yonne, appel aux citoyens à se mobiliser : nous avons voulu faire le bruit nécessaire en externe comme dans ces exemples, et en interne à EELV, par une diffusion massive de l’information.

Laurence Abeille, députée EELV, nous a d’ailleurs précisé qu’une réponse de Mme Royal à une question au Gouvernement lors de nos inquiétudes sur les schistes du Lubéron, était plutôt engageante. Ainsi, la Ministre déclarait que si une entreprise procède à des forages, « elle pourra nous dire : « Je n’ai pas trouvé les hydrocarbures traditionnels que je cherchais, mais j’ai foré jusqu’à la roche mère, où je pense que se trouve un peu de gaz de schiste. J’ai procédé à des investissements, ces forages m’ont coûté cher : laissez-moi maintenant provoquer des explosions pour récupérer du gaz de schiste ! » C’est précisément cela que je ne veux pas voir, non seulement dans le parc du Lubéron, mais partout ailleurs ! »

Mais, suite à un communiqué d’Eau de Paris, la situation est plus alarmante encore qu’une pollution à la campagne qui ne ferait les titres (ou sous titres) des chaînes d’info que pendant quelques heures : cette exploration menace directement une partie de l’approvisionnement de la capitale.

Ainsi, Célia Blauel, Présidente d’Eau de Paris, demande le retrait du projet de recherche d’hydrocarbure et précise :

Une partie majeure du périmètre du « permis de Cézy » s’étend sur les aires d’alimentation de captages des sources dont Eau de Paris assure la gestion. Ces sources contribuent à l’alimentation en eau potable de la capitale et de communes de l’Yonne et nécessite une constante protection afin de les préserver de tout type de pollution.

La réalisation du projet de forage comme celui proposé par la société Bluebach Ressources, qui fait l’objet de cette consultation, aurait des effets désastreux sur la qualité de la ressource en eau. Le territoire visé est en effet un territoire stratégique pour Eau de Paris. Une partie des captages a été classée prioritaire au titre du Grenelle de l’environnement et des actions innovantes, comme le développement de l’agriculture biologique, y sont menées pour protéger durablement la ressource.

Nous sommes donc dans un possible scandale sanitaire facilement évitable. Mme Royal doit réellement intervenir, mais, aux vues de ses déclarations, nous ne doutons pas de son volontarisme sur le sujet.

En savoir plus sur l’approvisionnement en eau de la ville de Paris…

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN.

baupin

Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise indignation.

bay

Nous avons là un Député européen, qui a l’air de bien mal connaitre les fonctionnements de notre République.

En effet, cet endormissement est le résultat d’un travail nocturne, qui s’est terminé à 6h45 du matin, un travail de longue haleine sur une loi importante et historique : la loi de transition énergétique. Importante car elle impactera de façon bénéfique le portefeuille des français-es, historique car elle envisage le nucléaire de façon différente en France.

Il s’agit là d’une nuit blanche, chacun sait qu’après une nuit blanche, tout être normalement constitué ressent une profonde fatigue. Mais tout être normalement constitué doit avoir vécu une nuit blanche pour en être la victime : et ce n’est pas le cas des député-es UMP ou FN, absent-es lors de ce travail.

Claude Askolovitch, journaliste sur Itélé, explique dans son édito du samedi matin, et la raison de la fatigue et la nécessité de ce travail :

J’ai croisé nos député-es au Conseil fédéral de ce week-end : elles et ils étaient bien crevé-es. Cécile Duflot m’a dit qu’elle ne pourrait venir à une réunion avec des militant-es le samedi soir, n’ayant dormi que quatre heures, qu’elle me demandait de passer sa demande d’excuses.

Mais en échange, pourrait-on avoir les photos des député-es UMP et FN dans la nuit de vendredi à samedi ? Sont-ils allé au cinéma, au restaurant ? Quelle est la couleur de la couette qui a recueilli leur sommeil tranquille de l’absent au travail ?

Une chose est sure : Monsieur le député européen aurait mieux fait de se taire… Tiens, et si nous allions examiner son assiduité et son travail à Strasbourg et Bruxelles ?

http://ift.tt/1rP8VOU"
"

Depuis plusieurs jours, les écologistes des régions Centre et Bourgogne alertent sur une demande de permis de forage sur des hydrocarbures dit « gazeux » laissant entendre une possibilité de recherche sur des gaz de schiste. Ce jour au Conseil régional de la Région Centre, les écologistes ont d’abord évoqué, par la voix de Pascale Rossler, Vice […]

L’article Forage de schiste Loiret Yonne : le Président de la région Centre interpelle la Ministre, le pétrolier s’inquiète est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Le 14 octobre, a eu lieu le vote de la loi sur la transition énergétique, et, dans les médias divers depuis les réseaux sociaux jusqu’aux plateaux de télévision, diverses réactions ont pu être observées. Et même, diverses réactions dans le même parti : EELV, celui des écolos. Le journaliste : Alors Mme Untel, députée EELV, […]

L’article Je pige plus rien, la loi sur la Transition énergétique, c’est bien ou c’est pas bien ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Depuis quelques jours, suite à un mail d’une citoyenne, EELV dans le Loiret, EELV Centre et EELV Bourgogne, accompagnés d’élu-es des Conseil généraux ou régionaux des deux régions, alertent sur un danger de forage vers des nappes d’hydrocarbures de schiste, ouvrant une brèche vers la seule façon connue d’exploiter ces pétroles et gaz : la […]

L’article Mme Royal, oserez-vous une crise de l’eau potable à Paris ? est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Postée dans la nuit de vendredi à samedi par Denis Baupin, une photo va devenir l’archétype même de la mauvaise foi complète d’une certaine droite indigne qu’elle fût UMP ou FN. Deux députées dorment à l’Assemblée, il n’en fallait pas plus à des militants de droite et d’extrême-droite pour se gausser, ou jouer la mauvaise […]

L’article La fameuse photo, un argument fake pour un travail fake des droites est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J"
"

Ségolène en a rêvé, Royal l’a fait : estimant qu’il s’agissait, selon ses propres termes, «d’écologie punitive», la Ministre ne voulait pas de l’écotaxe et a donc annoncé son report sine die hier. Tollé chez les écolos, coup de couteau dans le dos pendant l’élaboration de la loi sur la Transition énergétique, EELV n’a vraiment […]

L’article Dis moi où tu habites, je te dirai de quoi te passer est paru sur le site : Jean-Sébastien Herpin.

http://ift.tt/eA8V8J"

À propos:

Ingénieur en informatique de développement, passionné de musique et plus particulièrement de jazz, de musiques électroniques, activiste anti-HADOPI, militant écologiste, Secrétaire local et Porte-parole d'Europe Écologie - Les Verts Orléanais.
A la découverte d' Instagram, aussi !

Abonnements:

_k_
WWF